VOTE | 869 fans

#514 : Quand le Coeur S'Emballe

Maintenant que Derek a la bague de fiançailles, il cherche le meilleur moment pour faire sa demande à Metedith et l'aide de tout le monde est la bienvenue. De son côté, Lexie exige que sa relation avec Marc devienne officielle mais ce dernier hésite à s'engager à cause de Derek. Bailey, encouragée par son récent travail avec le Dr Dixon pense à une nouvelle orientation pour sa carrière médicale. Izzie, troublée par les révélations de Denny, va demander à ses internes de lui faire passer des tests. Meredith demande à Cristina de lire l'un des journaux de sa mère alors que la relation de cette dernière avec Owen avance progressivement.

Popularité


4 - 8 votes

Titre VO
Beat Your Heart Out

Titre VF
Quand le Coeur S'Emballe

Première diffusion
05.02.2009

Première diffusion en France
11.11.2009

Plus de détails

Tous les étudiants en médecine de première année savent qu'une augmentation du rythme cardiaque indique des problèmes. Une tachycardie pourrait indiquer n'importe quoi... D'une crise de panique à quelque chose beaucoup plus sérieux.  Un cœur qui bat ou qui s'arrête de battre  pourrait indiquer une affection secrète...Ou ça pourrait indiquer une histoire d'amour ce qui est le plus grand des problèmes.

 

Izzie est en train de se faire une prise de sang quand les internes arrivent à la clinique. Ils ne la voient pas et parlent du fait que c'est une perte de temps que de venir y travailler. Izzie tire le rideau et les salue. Sadie est gênée devant elle pour ce qu'elle vient de dire.

Cristina entre dans une salle de garde et allume. Owen est réveillé avec surprise. Cristina lui fait alors ses excuses et lui dit qu'elle va aller ailleurs. Owen la retient et lui dit de se reposer car elle a travaillé toute la nuit. Cristina est étonnée de voir qu'il le sait. Owen lui dit qu'il le savait, c'est tout. Avant de quitter la pièce, il lui dit qu'elle devrait relever ses cheveux plus souvent car ça dégage son cou et il aime son cou.

Alors que Marc et Lexie sortent de l'ascenseur où leurs mains se frôlaient,  Meredith retrouve  Cristina et lui dit qu'elle croyait qu'elle dormait mais Cristina lui dit qu'elle a retrouvé Owen dans la salle de garde. Meredith croit qu'ils se sont sauvagement envoyés en l'air mais Cristina lui dit que non et qu'elle ne sait même pas ce qui se passe entre eux.

Calie salue Lexie et lui demande comment elle va. Cette dernière se lance dans un flot de paroles et lui parle d'elle et de Marc car c'est la seule qui soit au courant. Lexie lui dit qu'elle a marre de ne pouvoir en parler à personne. Calie lui dit qu'elle ne veut pas l'entendre lui raconter son histoire avec Marc car les gens célibataires n'aiment pas entendre ce genre d'histoire.

Meredith demande à Cristina de lire le journal intime de sa mère et lui dit qu'elle parle de sa liaison avec le chef. Cristina croit qu'Ellis avait une liaison avec son chef mais Meredith lui dit qu'il s'agit de  Richard leur chef. Cristina prend alors le journal pour le prélire.

Derek sort d'une chambre en tenant dans sa main l'écrin contenant la bague. Marc le voit et lui dit que c'est dangereux. Derek lui dit que Meredith panique facilement et qu'il faut qu'il trouve le bon moment et la bonne situation pour faire sa demande. Ils sont interrompus par Owen qui appelle Marc qui le suit dans une salle d'examen. Ils en sortent quelques secondes plus tard. Tout en relevant sa braguette, Marc demande si tout va bien et Owen lui dit que oui en le prévenant de l'utiliser avec sagesse. 

Lexie rejoint Meredith dehors. Elle lui explique qu'elle est avec elle. Meredith veut savoir ce qui se passe entre sa sœur et Marc car elle a remarqué qu'elle passé beaucoup de tems dans son service. Lexie lui répond fébrilement qu'elle est intéressée par la chirurgie plastique et qu'elle aime les visages. Meredith n'a pas l'air très convaincue mais elles sont interrompues par l'arrivée de l'ambulance qui amène un homme blessé à l'épaule. Il est accompagné de sa femme. Une fois descendue de l'ambulance, elle s'évanouit dans les bras de l'ambulancier.

Alors qu'ils sont tous les deux en salle d'examen. La femme, qui est enceinte, n'arrête pas de culpabiliser. Son mari la calme et lui dit que ce n'est pas de sa faute. Derek et Meredith sortent et il lui dit de surveiller la tension de la femme vu qu'elle est enceinte. Derek lui dit que c'est un joli couple et qu'ils auront de beaux enfants et Meredith qu'ils ne seront pas beaux autant que les leurs. Derek la regarde agréablement surpris de ce qu'elle vient de dire.

Bailey vient voir le chef qui l'a faite appeler. Elle croit que c'est à cause de son comportement sur le cas de Jackson mais Richard lui dit qu'il a besoin d'un nouveau titulaire en chirurgie générale et qu'il a donné son nom au conseil pour qu'elle devienne titulaire à la fin de son résidanat. Bailey ne sait quoi dire. Richard la prévient que Dixon l'a demandée pour travailler avec elle. Miranda s'en va toute heureuse.

Cristina parle du docteur Dixon aux parents de la patiente. Elle leur dit de ne pas prendre mal son comportement. Ils veulent savoir si c'est un bon médecin et Cristina leur assure qu'elle l'est. Cette dernière arrive accompagnée de Bailey qui  constate que la patiente en question est une petite fille ce qui la refroidit quelque peu.

Un des internes d'Alex remarque un couple au milieu des urgences. Il le demande ce qu'il peut faire pour eux mais l'homme ne veut pas de lui. Alex arrive alors et l'home ne veut toujours pas de lui. Quand il voit passer Richard, l'home lui demande de les aider et Alex lui signale qu'il parle au chef de la chirurgie. Richard lui dit de le laisser lui parler. L'homme lui explique alors qu'ils ont essayé avec sa femme de nouvelles choses sexuelles décrites dans un magazines  et il se trouve qu'il s'est coincé quelque chose dans son corps. Richard lui dit de s'asseoir en attendant qu'il s'occupe de lui mais l'homme préfère rester debout ce qui fait rire Alex et son interne.

Retour au couple qui se fait toujours examiner. Calie décide d'opérer le mari. Lexie vient dire à Meredith que la tension de la femme augment encore. Avant d'être emmené en salle d'opération, le mari dit à Lexie de ramener à sa femme un cheeseburger car quand elle l'en mange, elle devient calme.

Dixon explique aux parents de  Stacy ce qu'elle a et leur dit ce qu'il faut faire pour la soigner pendant que Cristina et Bailey sont en retrait.  Cristina demande à Miranda si elle va  bien et cette dernière lui répond que si jamais cette petite est mourante, elle s'en va. Miranda remarque que a petite a peur, alors elle va vers elle et la rassure. Elle constate que Stacy fait du football et lui dit que c'est bien ; mais la petite lui demande si elle pourra y rejouer après l'opération mais Miranda ne dit rien de concret.

Derek retrouve Cristina  et lui demande si elle a parlé de la bague à Meredith. Elle lui dit que non et lui dit de ne pas faire de grands trucs car ce n'est pas le genre de Meredith. Derek lui rappelle qu'elle a tout de même construit une maison en bougies. Cristina lui dit que si elle a fait ça, c'était pour lui. Il s'en va en remarquant Meredith arriver. Cette dernière vient demander à Cristina de lui rendre compte de ce qu'elle lit et Cristina lui dit que la relation que décrit sa mère et chaste et pleine de petits gestes tendres. Elle lui dit que c'est comme un roman à l'eau de rose. Meredith s'en va et Cristina continue son chemin quand Owen arrive à sa hauteur. Ils ne se disent rien mais leurs mains se touchent  avant que chacun n'aille dans sa direction.

Derek vient dire à Marc que Meredith a parlé d'enfants. Il lui dit qu'il pense qu'elle est prête. Le chef arrive et veut savoir de quoi ils parlent et Marc lui dit que Derek va faire sa demande. Owen arrive et Marc le lui apprend à son tour. Les hommes veulent savoir comment Derek compte faire sa demande quand ils remarquent Meredith arriver, ils changent alors de sujets  et éclatent de rire sous le regard suspicieux de Meredith qui continue son chemin. Derek dit à Marc de ne plus le dire à personne ...enfin s'il peut lui faire confiance et Marc lui assure qu'il peut avoir confiance en lui.

Les internes n'arrêtent pas de rire de a situation de l'homme alors qu'il est  quelques pas de lui. Alex va les voir mais rien n'y fait. Le chef arrive et ils éclatent de rire à nouveau, alors Richard leur dit d'arrêter et de voir ce que veut dire qu'être professionnel. Avec sérieux, il va voir le patient, M. Kramer,  et lui dit qu'ils vont pouvoir lui enlever le corps étranger qui se trouve à l'intérieur de lui.

Izzie vient voir adire qui n'arrive pas à faire une prise de sang sur patiente. Elle dit alors à Sadie de le faire sur elle tout en la dirigeant. Une fois fait, elle dit à Sadie de faire analyser son échantillon se sang en même temps que celui de la patiente. Elle en profite pour dire à ses internes de venir la voir avant de faire la moindre procédure.

Au bloc, Calie parle à Marc du fait qu'il peut reprendre ses activités passées mais Marc lui dit qu'il compte rompre avec Lexie. Ils se taisent quand Meredith arrive. Elle leur explique que la femme du patient fait de l'hypertension. Soudain, le mari fait une complication et Marc demande à ce qu'on appelle Owen.  De son côté, Lexie prend des nouvelles du patient au téléphone et décide de e rien dire à sa femme. Elle lui explique simplement que l'opération va durer plus de temps que prévu. La voyant stressée, Lexie la calme et lui dit que c'est mieux quand les opérations sont longues. La femme se calme quand soudain, elle se met à convulser.

Miranda est bipée et va à contre cœur dans la pièce de sa patiente.  Cette dernière fait une tamponnade et Bailey et Cristina sont obligées de la soulager dans son lit mais Stacy souffre vraiment durant la procédure.  Arizona vient voir Bailey et Dixon et leur donne ses impressions après avoir ausculté la petite. Dixon l'informe que Cristina est déjà en train de réserver un bloc. Arizona est sur le point de partir quand Bailey lui dit qu'elle devrait rester car elle ne se sent pas capable de supporter de voir un autre enfant souffrir. Arizona lui dit que le cas de Jackson était particulier et qu'au fond d'elle-même, elle veut participer à cette opération et sauver Stacy.

Owen a réussi à stabiliser le mari quand Lexie arrive pour prévenir Meredith de l'état de Jen, sa femme. En regardant Marc les observant partir, Calie lui dit que c'est un idiot. Il lui explique que Derek va faire sa demande et que donc, il ne veut pas coucher avec la sœur de Meredith lui expliquant qu'il est non seulement plus vieux qu'elle mais aussi son patron. Calie lui dit qu'il doit s'autoriser à être heureux et ne pas être triste en étant célibataire.

Sadie ne comprend pas pourquoi elle doit faire une radio à la patiente alors qu'elle ne doit avoir qu'une simple grippe. Izzie, qui est allongée pour passer une radio,  lui dit que quelque chose peut toujours être caché. Elle dit à Sadie de prendre le cliché, ce que cette dernière fait.

Richard demande à Derek comment il compte faire sa demande et lui donne même des conseils. Ils sont interrompus par Meredith qui arrive. Elle sent que quelque chose cloche mais ne dit rien. Elle  demande à Derek de venir ausculter sa patiente. De son côté, Richard pénètre dans la salle où se trouve Mr. Kramer.

Derek ausculte Jen quand cette dernière remarque l'écrin qui se trouve dans la poche de la blouse de Derek, elle est sur le point de gaffer, alors Derek l'interrompt et demande à Meredith d'aller vérifier quelque chose sur le champ. Une fois Meredith partie, Derek explique à Jen et à Lexie qu'il compte faire sa demande à Meredith. Jen lui demande comment il compte faire mais Derek lui dit qu'il ne le sait pas encore. Elle lui raconte que son mari l'a demandée dans les rayons du supermarché.

Pendant l'opération de Stacy, Dixon constate que le cœur de la petite est trop malade et qu'il va falloir qu'elle subisse une transplantation. C'en est trop pour Miranda qui quitte le bloc. Plus tars, Dixon explique la situation aux parents de Stacy de manière abrupte. Les parents fondent en larmes. Dixon cherche  Bailey et on voit que cette dernière est à la garderie avec son fils au  milieu des enfants.

Izzie est dans le scanner maintenant et elle demande à ses internes ce qu'ils voient. George prend la parole et lui dit qu'il voit quelqu'un de fou qui dépense plein d'argent en faisant des tests inutiles. Il lui dit que lorsque le chef le saura, il la virera, elle n'aura donc plus de travail, plus d'argent et plus de maison et fera une dépression. Izzie demande alors à ses internes de faire sortir George mais aucun n'ose le faire.

Cristina, qui cherche Bailey, rencontre Meredith et Lexie qui transpostent Jen. Meredith confie à sa meilleure amie que Derek est bizarre depuis qu'elle a parlé d'avoir des enfants avec lui. Lexie et Jen tentent alors de minimiser les choses en lui disant qu'elle se méprend. Derek retrouve Meredith au scan qui, dès qu'elle le voit, quitte la pièce. Je lui conseille de faire rapidement sa demande car Meredith commence à paniquer. Derek regarde Meredith qui lui jette un regard froid.

A la cafétéria, les internes consultent le magazine et parlent des différentes positions présentées. Cristina s'assoie et remarque Owen qui la regarde au loin. Meredith parle de la 15° position présentée mais Izzie et George les déconseillent en même temps. Ensuite touts deux baissent la tête. Izzie dit qu'elle voudrait bien essayait la 16° position. Alex lui fait comprendre de a faire tout de suite. Tous deux s'en vont. Lexie leur crie de faire attention car ça peut gravement blesser. Cristina s'en va à son tour, elle s'arrête à la hauteur de Hunt et tout en lui parlant, elle relève ses cheveux, ce qui amusent les deux.

Dixon et Cristina  expliquent aux parents de Stacy que leur fille devra porter une pompe qui lui délivrera des médicaments toutes les trois minutes. Les parents sont malheureux et furieux de ce qui arrive à leur fille quand Bailey arrive toute heureuse avec un sac à dos dans les mains. Elle leur explique que Stacy pourra avoir une vie normale grâce à ce sac à dos dans lequel il va y avoir une pompe de médicaments. Les parents sont heureux d'entendre  cette nouvelle et remercient chaleureusement Bailey. la mère se tourne vers Dixon et la prend dans ses bras. Cette dernière crie ne supportant pas tout ce qui vient de se passer.

Bailey vient voir Dixon qui panique dans une pièce. Elle lui explique qu'elle n'a pas supporté tout ce qui s'est passé dans la chambre et demande à Bailey de la prendre dans ses bras car elle a besoin de sentir une pression sur elle, ce que Miranda fait. Cristina arrive et Bailey lui dit de faire de même de l'autre côté.

Derek et Meredith annoncent à Jen qu'elle a un anévrisme cérébrale et que c'est ce qui explique son état.  Ils lui expliquent qu'ils avaient mis ça sur le compte de la grossesse mais les convulsions ont permis de détecter l'anévrisme. Jen commence à stresser quand elle apprend que  Rob, son mari, a fait des complications, elle en veut à Lexie de lui avoir mentie et Meredith lui dit qu'elle doit rester calme pour son bien.

Cristina et Bailey serrent toujours Dixon dans leurs bras qui leur explique que le fait de ressentir une telle pression calme son cœur et donc la calme elle. Cristina veut s'arrêter mais Dixon l'en empêche.

Richard réussit à enlever le corps étranger  qui se trouvait dans Mr Kramer  et lui fait un petit discours. Quand ils se lavent les mains avec Alex et son interne, ils éclatent tous les trois de rire et ne peuvent s'empêcher d'arrêter.  

Dixon dit à Bailey et Cristina de la lâcher car elle se sent mieux.

Sadie vient le visage fermé annoncer à Izzie qu'elle est anémique. Izzie lui dit qu'il ne faut pas avoir le visage fermé quand on doit annoncer les résultats à un patient. Là, Sadie lui parle des résultats de la patiente qu'elle a traitée et en lisant les résultats, Izzie comprend que la patiente a un cancer. Elle décide d'aller le lui dire avec Sadie.

Lexie vient voir Marc et lui dit qu'elle ne peut pas garder de secret. Elle dit à Marc qu'il doit le dire à Derek sinon ils ne pourront pas continuer leur relation.

Cristina retrouve Owen dans le couloir. Ils se dirigent l'un vers l'autre en se souriant quand  soudain le visage d'Owen change d'expression en voyant une femme sortir de l'ascenseur. Il s'enfuie et se dirige vers une pièce. Cristina le suit et lui demande ce qu'il ne va pas mais ce dernier ne veut rien dire. Elle s'approche de lui, il la repousse mais elle résiste. Owen pleure. Elle le serre fort dans ses bras et lui dit que ça va aller.

Bailey présente ses excuses à Dixon pour ne pas avoir respecté le protocole. Dixon lui dit que c'est normal de la part d'un chirurgien pédiatrique. Bailey lui dit qu'elle ne l'est pas et que c'est un chirurgien général. Dixon lui expose les faits qui démontrent qu'elle présente toutes les caractéristiques d'un chirurgien pédiatrique sous l'œil amusé d'Arizona.

Meredith retrouve Derek dans le hall de l'hôpital. Il est sur le point de partir. Elle lui dit de l'attendre pour qu'ils rentrent ensemble mais Derek lui ment en qu'il doit partir. Meredith veut alors savoir ce qu'il lui prend car toute la journée, il a agi bizarrement. Elle veut savoir si c'est à cause du fait qu'elle ait parlé de bébé. Elle lui dit qu'elle le comprend car personne ne voudrait de bébés qui ont le même ADN qu'elle. Derek est amusé et lui dit qu'il veut de tous les bébés qui ont son ADN ; il s'excuse à nouveau et s'en va.

Bailey regarde Stacy avec ses parents quand Arizona la rejoint. Elle lui dit que Dixon a raison car Miranda ferait un excellent chirurgien pédiatrique. Bailey lui raconte l'accident de son bébé et lui dit qu'elle s'est sentie vraiment impuissante. Elle lui explique qu'elle ne veut pas ressentir  à nouveau ce sentiment, surtout qu'elle pense que c'est ce qui fait qu'elle n'est vraiment pas qualifiée pour cette spécialité. Arizona lui dit qu'au contraire, c'est ce qui fait qu'elle l'est.

Lexie retrouve Calie au bar et lui demande si elle pense que Marc va révéler leur relation. Calie lui dit que s'il n'est pas idiot, il le ferait puis elle s'en va aux toilettes les larmes au yeux sous le regard d'Arizona.

Meredith vent voir Cristina et la trouve en train de lire le journal de sa mère alors qu'Owen dort sur elle. Elle lui dit que le chef comptait demander sa mère en mariage mais elle croit qu'il ne l'a jamais fait. Meredith trouve ça triste et en même temps romantique.

Arizona entre aux toilettes et se présent à Calie. Elle lui dit qu'elle connaît son histoire car les gens parlent beaucoup à l'hôpital. Elle dit à Calie que les gens l'aiment et qu'ils s'intéressent à elle. Calie en rie quand elle se fait surprendre par Arizona qui l'embrasse avant de quitter les toilettes comme elle y était entrée.

Marc aide Derek à finir la décoration de la chambre qui est déjà pleine de roses rouges et de bougies. Derek pense qu'il en fait trop et qu'il tombe dans le cliché mais son ami le rassure et lui dit que si les clichés existent, c'est parce qu'ils fonctionnent. Il lui dit que ça doit être bien de ressentir quelque chose d'aussi fort pour quelqu'un et qui ne soit pas en relation avec le sexe. Derek se moque de lui et lui dit qu'il devrait arrêter de parler de la sorte. Marc lui fait alors ses félicitations avant de partir. Soudain, le téléphone de Derek sonne et quand il décroche, on constate que c'est Addison à l'autre bout du fil.

A la clinique, Izzie lit tous les résultats de ses tests et est heureuse de voir qu'elle n'a que l'anémie. Elle les range dans un tiroir et s'en va avec Alex venu la chercher.

Meredith arrive dans sa chambre qui est désormais débarrassée de toutes les fleurs et les bougies. Derek n'y est pas. Elle se couche sur son lit et trouve un pétale de rose sous son oreiller.

 

Il semble que nous avons aucun contrôle sur nos propres cœurs. Les maladies peuvent changer sans avertissement. Une histoire d'amour peut faire battre le cœur... Tout comme la panique et la panique peut l'arrêter net dans votre poitrine. Ce n'est pas étonnant que les médecins passent autant de temps à essayer de stabiliser le cœur... de le garder lent... constant... régulier pour empêcher le cœur de retentir dans votre poitrine de la crainte de quelque chose d'horrible  ou de l'anticipation de quelque chose complètement différent.

 

Fin de l'épisode.

Izzie :  Aie ! Ah merde.
Chaque étudiant de première année sait qu’une augmentation du rythme cardiaque est signe de problème

Interne : Toute la journée ici

Interne : Coincé avec Stevens toute la journée

Sadie : Qu’est ce qu’on vient faire au dispensaire ? On est des chirurgiens

Interne : Oh, pas aujourd’hui, y a peu de chances. On va avoir que des vaccins contre la grippe et des lavements

Sadie : C’est une énorme perte de temps

Izzie : Bonjour !

Un cœur qui s’emballe peut indiquer n’importe quoi...

____________________________________________

Une crise de panique...

Christina : Oh pardon désolé !

Owen : Non non c’est moi

Christina : J’ai pas fais attention, désolé

Owen : Non va dormir t’as bossé toute la nuit

Christina : Comment vous savez que j’ai bossé toute la nuit ?

A quelque chose de beaucoup…

Owen : Je le sais, c’est tout
… beaucoup plus sérieux

Owen : Tu devrais t’attacher les cheveux plus souvent, ça laisse apparaitre ta nuque. Et j’aime bien ta nuque.

___________________________________________

Un cœur qui palpite, ou qui bat irrégulièrement…

Meredith : Salut. J’croyais que t’étais en train de dormir.
Christina : Non Hunt était en salle de garde

Meredith : T’as eu un plan cul torride avec Owen Hunt ?

Christina : Non. C’est pas torride, c’est pas du cul. C’est pas ce que c’est.

…Pourrait être le signe d’une douleur secrète…

____________________________________________

Callie : Salut. Comment ça va ?

Lexie :  Oh, merci de le demander, c’est super ! C’est vrai il est sympa et il est marrant. La on peut pas coucher ensemble, mais on rigole et puis on parle, et puis on est toujours…

Callie : Oh, je veux pas entendre ça

Lexie :  Aller, il le faut, vous êtes la seule à être au courant pour nous, et je sais vraiment pas garder un secret. Garder un secret ça m’rend malade !

Callie : Les célibataires veulent pas que ceux en couple leur raconte leur vie privée, même s’ils sont célibataires par choix. Ca s’fait pas, c’est comme apporter une caisse de bière à une réunion d’alcoolique anonyme.

Lexie :  Mais…

Callie : Ca ! c’est ta vie.
Lexie :  Oui je sais bien

____________________________________________

Meredith : J’ai besoin d’un service. Le journal de ma mère. Son neuvième journal. Je veux que tu le pré-lise pour moi.
Christina : Pourquoi ?

Meredith : Elle a une liaison avec le chef

Christina : Ta mère a eu une liaison avec le chef des résidents. Bien joué !

Meredith : Non non non non. Pas son chef ! Notre chef.

Christina : Donne moi ça, ça pourrait te rendre aveugle

…Ou, ça pourrait indiquer une histoire d’amour,

 ____________________________________________

ce qui est le plus grand des problèmes.

Mark : Oh ! C’est quoi ?

Derek : A ton avis ?

Mark : C’est dangereux. T’as pas trop l’air décidé d’offrir cette bague

Derek : J’suis prêt à l’offrir. C’est pas le problème, c’est elle le problème. Elle panique vite. J’dois lui offrir au bon moment, de la bonne manière, sinon elle va paniquer et s’enfuir. Elle n’est pas prête. Tu crois qu’elle est prête ?

Mark : J’en sais rien. Le plus important, c’est que si tu le sais pas, tu devrais rien faire avant de le savoir.

Owen : Docteur Sloan.
Mark : Docteur Hunt !

Mark : Aller faisons ça vite.

Mark : Oh j’peux m’en servir ?

Owen : Oui, mais avec précaution

 ____________________________________________

Lexie :  Salut ! J’bosse avec toi aujourd’hui

Meredith : Alors, qu’est ce qu’il se passe entre toi et Mark Sloan ?

Lexie :  Heu quoi ? Y a rien ! Non mais pourquoi tu crois qu’il pourrait ?
Meredith : Et bien parce que tu as bossé dans son service pendant plus d’une semaine.

Lexie :  Tu vois c’est parce que j’aime la chirurgie plastique, en tant que spécialité…
Meredith : Huu hu

Lexie :  … ça me fascine. J’adore les vi..visages

Meredith : Hum

Ambulancier : AVP. Trauma à l’épaule droite, stabilisé sur place.
Femme patient 1 : Faites quelque chose pour lui, j’vous en prie ! Aidez mon mari ! J’vous en prie, je l’ai renversé avec la voiture.

Patient 1 : Chérie, chérie. Tu dois te calmer !

Femme patient 1 : J’me calme, j’me calme.

Meredith : Très bien, ça va aller

 ____________________________________________

Femme patient 1 : Oh, c’est mon cerveaux, c’est mon stupide cerveau de femme enceinte. J’ai pas mis le frein à main. Oh chéri, j’suis vraiment désolé !

Derek : Examen neuro normal

Callie : Bon il présente une luxation inférieur de l’épaule droite ainsi que plusieurs fractures. Vous avez besoin d’une intervention

Derek : Sloan fera une détertion des brulures quand il sera au bloc

Femme patient 1 : Au bloc ! Oh chéri !

Lexie :  Sa tension est à 17.10
Meredith : Donne lui 5 de dihydralasine

Femme patient 1 : C’est pas vrai… !

Patient : Calme toi ! Comment va le bébé ?

Femme patient 1 : Il donne des grands coups de pieds. Il appuie en plein sur ma vessie.

Patient : Voilà le bon coté des choses ! Au moins lui, il ta pas renversé avec un 4x4.
Femme patient 1 : Ce 4x4, c’est bien toi qui le voulait.

Derek : Hypertension du à la grossesse

 ____________________________________________

Meredith :  Il faut faire redescendre sa tension avant que ça commence à affecter le bébé

Derek : Oué. Joli couple, ils auront de beaux enfants

Meredith :  Oui, pas aussi beau que les notre, mais… beaux. Quoi ?

Derek : Non rien

 ____________________________________________

Bailey : J’ai pris 3 jours ! Trois petites journées de repos bien mérité. Les seules congés que j’ai pris depuis mes congés de maternités. Je sais que j’ai du boulot à rattraper mais…

Webber : Bailey. Aucun soucis,  Jackson n’était pas un cas facile et je ne vous reproche pas…

Bailey : A choisir, monsieur sincèrement. J’aimerais autant ne pas me retrouver sur le cas d’un autre enfant mourant. Mais ne vous inquiétez pas, je vais tout rattraper, et je vais…

Webber : Je ne vous ai pas appelé pour ça… mais pour une promotion ! J’ai besoin d’un autre titulaire en chirurgie général. Je vais demander que ce poste soir pour vous, et que vous commenciez en Juillet, dès que vous aurez terminer votre résidence. Maintenant, je sais que vous avez dis à quelqu’un apparemment, que vous en aviez assez d’enlever des appendices et des vésicules biliaires

Bailey : Non non non c’est faux ! c’est faux. Enlever des appendicites et des vésicules biliaire c’est parfait monsieur !

Webber : Très bien, mais pas aujourd’hui. Dixon a besoin de vous dans son service. Ca doit vraiment être approuvé par le conseil, mais je ne suis pas inquiet. Vous n’avez rien d’autre à dire hein ?

Aller sortez !

 ____________________________________________

Christina : Le docteur Dixon n’aime pas trop le contact visuel, alors ne soyer pas surpris si elle ne vous regarde pas. Essayez aussi d’éviter le contact physique, les bruits gênant ou un peu trop fort.

Père patiente 2 : Elle est bien ? c’est un bon médecin ?

Christina : Elles est très bien, vous ne pourriez pas avoir de meilleure chirurgien. Si je vous dis tout ça, c’est seulement pour vous préparer à… Docteur Dixon, docteur Bailey. Voici Dan et Elisa Beloc

Dixon : J’ai besoin de voir mon patient, où est le patient ?

Christina : Oh juste là.

Patiente 2 : Salut

Christina : Voici Stacy Beloc. Elle présente un hypertension pulmonaire secondaire à une CIV, son EGC montre une hypertrophie ventriculaire gauche ainsi qu’une hypertrophie du ventricule droit.

 ____________________________________________

Interne : Je peux faire quelque chose pour vous ?

Patient 3 : Pas lui !

Alex : Quel est le problème ?
Patient 3 : Lui non plus non

Femme patient 3 : Oh, heu… Merci on va patienter

Patient 3 : Tiens lui ! Bonjour. Vous pourriez nous accorder une petite minute monsieur. Il faut qu’on parle à un adulte vite

Alex : C’est le chef de la chirurgie

Webber : Heu non attendez ! Docteur Karev, je suis quand même médecin. Que puis-je faire pour vous ?

Femme patient 3 : Oh heu… mon mari et moi on vient de…

Patient 3 : Nos enfants sont parti à l’université. L’un à Stanford et l’autre à celle au nord de la ville.

Webber : Et alors ?

Femme patient 3 : On a essayé ce matin, un nouveau… truc. Ca nous a légèrement échappé, on a perdu cet … objet

Patient 3 : Rachel… ! on avait, on avait vu ça dans un magasine.

Femme patient 3 : Oui regardez !

Webber : 20 techniques pour raviver vos nuits ?!

Femme patient 3 : On a fait la numéro 9

Webber : Heu hum… on va vous donner une blouse et…

Femme patient 3 : Non ! Lui ! C’est lui qui a fait la numéro 9

Patient 3 : ON a fait la numéro 9

Femme patient 3 : C’est pas moi qui est ce truc coincé ! On est la pour lui, c’est lui le patient.

Webber : Bien, on va s’occuper de vous ! Assied-vous.

Patient 3 : Heu… j’y tiens pas

 ____________________________________________

Femme patient 1 : Vous l’emmenez maintenant ?

Callie : Pour l’opérer ? oui. Et c’est très bien. On peut soigner sa luxation et ainsi éviter des problèmes de circulation

Lexie : La tension de sa femme est encore élevée et dernière était à 16.10

Callie : On doit surveiller sa circulation sanguine placentaire. Reste avec elle et fait en sorte qu’elle reste calme. D’accord ?

Lexie : D’accord.

Patient 1 : Cheeseburger…

Callie : Les antalgiques font leur effet

Lexie : Est-ce que vous avez besoin de quelque chose ?

Femme patient 1 : Heu non, merci. Vous allez l’emmener maintenant ?

Lexie : Oui

Patient 1 : Cheeseburger, cheeseburger… Elle est… plus détendu quand elle manger des cheeseburgers. Les cheeseburgers la calme assez

Lexie : Merci pour l’info

 ____________________________________________

Dixon : Stacy a une CIV qui s’est aggravée au fil du temps et a créé une hypertension pulmonaire

Père patiente 2 : Ca veut dire qu’elle doit être opérée ?

Christina : Ca va ?

Dixon : Oui, elle a besoin d’une opération…

Bailey : Si cette enfant commence à avoir l’air d’une mourante, je pars d’ici en vitesse

Dixon : Je pratiquerai une fermeture par cathétérisme cutané afin de réparer le défaut du septum.

Bailey : Cette petite ne comprend rien de ce qu’on lui dit.

Dixon : Toutes les opération à cœur ouvert comporte des risques.

Bailey : La elle vient de dire qu’on va réparer la partie de ton cœur qui pompe le sang et l’envoie vers les poumons

Dixon : Ca devrait être une simple réparation par un patch

Bailey : C’est sûrement une réparation très facile

Dixon : Mais une stérnotomie médiane peut être nécessaire

Bailey : Ca existe pas ça, elle invente.

Dixon : Les infirmières on des formulaires à vous faire signer.

Bailey : Oh j’adore tes chaussettes !

Patiente 2 : Merci c’est pour le foot. J’suis la meilleure de mon équipe. Maman dit que je me vente, papa dit que non. C’est juste la vérité

Bailey : Tu peux pas combatte ce que tu es, si tu es la meilleure, tu es la meilleure !

Patiente 2 : Quand mon cœur sera réparé, je pourrais rejouer au foot dans combien de temps ? J’ai déjà raté la moitié de la saison

Bailey : Eh beh, je sais pas heu… c’est pas évident. On verra !

 ____________________________________________

Derek : Ah Christina ! Tu lui a dit pour la bague ?

Christina : Oh je veux pas qu’on parle de votre stupide bague

Derek : Bien, surtout évite

Christina : Vous n’allez pas faire un gros truc, un truc super romantique à la Mamour, parce qu’elle déteste ça.

Derek : Mais c’est elle qui a fait une maison en bougies

Christina : Oui pour vous, elle a fait une maison en bougies parce que vous aimez ce genre de trucs. Pas elle.

Derek : D’accord merci.

Meredith : Alors comment il est ce journal ? c’est cochon, ils sont nus ?

Christina : Non pas encore, c’est relativement… chaud ! A vrai dire. Mais chastement chaud. Y a que des regards volés et des paroles chargées de sens. Ce truc se lit comme un roman à l’eau de rose

Meredith : Oh c’est bien ! Chaste, c’est bien.

Christina : J’te dirais quand ils le feront

Micro : Docteur Adele au soin intensif, Docteur Adele au soin intensif

 ____________________________________________

Derek : Elle a dit un truc à propos des bébés, comme si avoir des bébés était un truc naturel. Elle n’a pas peur, elle est prête.

Mark : Quand est ce que tu va le faire ?

Webber : Faire quoi ?
Mark : Sa demande en mariage

Webber : Oh c’est sérieux ? C’est fantastique ! Comment allez vous la faire ?

Derek : Je sais pas, je viens de me décider

Owen : Bonjour ! Chef.

Mark : Sheperd va faire sa demande

Owen : Félicitation, c’est vraiment un grand pas

Derek : Merci beaucoup. Tu va le dire à tout le monde ?

Mark : T’as besoin de conseils. Hunt vous avez jamais fait ça ?

Owen : Heu non désolé. Vaut mieux s’adresser ailleurs. Vous allez faire ça quand ?

Derek : Le plus important, c’est comment je vais le faire.

Mark : Et comment tu fais, tu prend un foret pour ça ?

Derek : Heu non, sauf si tu veux obtenir un hématome pariétal partiel

Meredith : Salut

Owen : Bonne chance

Derek : Ne le dis à personne d’autre. D’accord ? J’espère je peux te faire confiance.

Mark : Mais si tu peux me faire confiance.

 ____________________________________________

Interne : On a tiré le gros lot avec ce cas

Interne : Vous marrez pas, on va e faire engueuler les mec !

Alex : Ecoutez, le patient vous voit glousser et ricaner comme des collégiennes. Arrêtez vos vannes merdiques

Interne : Merdique !

Webber : Qu’y a-t-il de si drôle ?

Alex : Désolé monsieur, ces 3 imbéciles plaisantaient, et j’ai été pris dans le truc.

Webber : Ca suffit ! Maintenant jeunes gens, s’il vous faut une leçon de professionnalisme alors approchez et regarder !

Webber : Monsieur Cramer, vos radios abdominales montrent un corps étranger. On va pratiquer une sigmotéoscopie et ensuite procéder à une extraction manuelle.

Patient 3 : Vous allez l’enlever ?

Webber : Oui on va l’enlever

 ____________________________________________

Sadie : Ne bougez pas !

Patient 4 : Oh c’est la troisième fois

Izzie :  C’est quoi le problème ?

Sadie : J’en sais rien…

Patient 4 : Elle ne trouve pas de veine et elle me pique comme si j’étais une tapisserie

Izzie :  Oh qu’est ce qui va pas chez vous franchement ?! vous êtes pas censé vous exercer les uns sur les autres ?!

Izzie :  Regarde

Izzie :  Très bien, tu as une bonne veine quand elle est un peu bombé comme celle là. On suite tu pique selon un angle. Pas 90°. Oué, oué comme ça. Très bien. Maintenant elle va faire ça sur vous. Voilà

Sadie : Tenez

Izzie :  Tiens pendant que tu y est, donne le au labo aussi

Izzie :  Ecoutez moi ! Avant de faire la moindre procédure aujourd’hui venez d’abord me voir.

 ____________________________________________

Callie : Alors, Hunt t’as donné le feu vert ? Tu va remonter en selle ?

Mark : C’est pas l’expression que j’emploierai, et non ça ne marchera pas, les choses ont changé. Je crois que je vais devoir rompre avec elle.
Callie : Tu va quoi ? C’est quoi ton problème ? Qu’est-ce que … 

Meredith : Désolé, j’ai du m’assurer que la femme du patient étais stable, elle fait de l’hypertension, et je crois que cette opération est plus stressante pour elle que pour lui.

Callie : Merde ! Y a une grosse déchirure sa fracture claviculaire a endommagé l’artère. Grey tient ce clamp !

Mark : J’me charge. J’appuie dessus. Bipez Hunt ! Qu’il vienne tout de suite

Infirmière de bloc : Non, il peut pas, le patient n’est pas stable, son artère sous clavière saigne. Ils bipent le docteur Hunt, ça n’a pas l’air d’aller.

Lexie :  D’accord, merci.

Femme patient 1 : Et qu’est ce qu’ils disent ? Ils disent que tout va bien ? Ou…

Lexie :  C’est un peu plus long. Oui c’est plus long que ce qu’ils avaient prévu.

Femme patient 1 : D’accord

Lexie :  Non mais ne vous affolez pas hein ! Parce que, il va bien !

Femme patient 1 : C’est vrai vous êtes sure ?

Lexie :  Oui, vous savez, c’est bien quand ils prennent leur temps. Pour l’instant il n’y a pas de raison de penser que ça n’ira pas… très bien.

Femme patient 1 : D’accord, ouh merci !

Lexie :  Regardez, votre tension est bien descendue

Lexie :  Jane ?! Jane !

 ____________________________________________

Bailey : Qu’est ce qu’il se passe ?

Christina : Elle fait une tamponnade, sa tension chute et on a une diminution des bruits du cœur.

Bailey : Oh c’est pas vrai. Bon des gants ! Yang Bétadine, et fais lui une anesthésie locale.

Stacy, ma puce, ne t’inquiète pas, tout ira bien, d’accord ? Aiguille de 18 gauche.

Mère patiente 2 : Oh qu’est ce que vous faites ?

Bailey : Ecoutez Lisa, vous ne voulez pas voir ça. Tournez vous ou sortez.

Bailey : Yang, maintient l’échographe au-dessus de l’épanchement.

Christina : Oui, je l’ai

Bailey : Stacy, chérie. Tu va sentir un petit pincement, et ensuite une grosse pression. Et après ça, ça ira beaucoup mieux, oui beaucoup mieux. Allez on y va. Oui c’est très bien. Voila. Stacy, tu vois, tu te sens beaucoup mieux. C’est bien, c’est très bien ma puce. Tu te sens beaucoup mieux.

 ____________________________________________

Micro : Un infirmière au bloc 2. Un infirmière au bloc 2.

Arizona : Sa tension pulmonaire est élevée, vous avez raison, elle a un cœur pulmonaire.

Dixon : J’avance son opération, Yang est allée réserver un bloc. On se voit là bas docteur Bailey

Arizona : Tenez moi au courant ! Beau travail docteur Bailey

Bailey : Vous feriez mieux de rester. Je ne veux pas faire parti de celle là

Arizona : Bailey, vous pouvez faire cette opération

Bailey : Oui, bien sûr. Ce que je ne peux pas faire en réalité, c’est voir encore un autre enfant s’enfoncer, avant de mourir devant moi

Arizona : Le plus souvent, ils ne meurent pas. Même les plus malade. Jackson était un cas particulier. Et il a réussi à survivre.

Bailey : Mais d’extrême justesse

Arizona : Mais il a survécu ! Les enfants sont résistants. Et selon toute logique, vous allez ouvrir la poitrine de cette fillette et réparer quelque chose de simple. Et ainsi pouvoir lui rendre le reste de sa vie. Vous pouvez me croire Bailey, vous voulez être présente pour ça.

 ____________________________________________

-  : 128

Owen : Aller aller aller, stabilise toi !

Mark : La tension remonte. Elle remonte

Callie : Oh, merci

Owen : Vous pouvez continuer

Lexie :  Docteur Grey ! Jane Horman ( ?!)

Meredith : Dis lui qu’il est stable.

Lexie :  Pas elle, elle a convulsé

Meredith : Convulsé ?

Callie : On s’occupe de lui Grey. Va l’aider.

Meredith : D’accord

Callie : T’es un crétin !

Mark : Pardon ?

Callie : Un crétin ! C’est quoi ton problème ?

Mark : Il va la demander en mariage, ce qui va faire de mini Grey sa petite sœur. Je ne peux plus coucher avec une autre de ses sœurs. Elles est jeune, et je suis son patron.

Callie : Et je suis célibataire !

Mark : Bon écoute, qu’est ce que ça vient faire la dedans ?

Callie : Le célibat, c’est être seul. Ne passe pas ton temps à te demander ce que tu es ou… ou qui tu es ou si c’est bien ou mal pour toi. Autorise toi à être heureux. Fais le avant de te retrouver tout seul… ou célibataire.

 ____________________________________________

Sadie : Il lui faut vraiment une radio du thorax ? Elle a la grippe. C’est tout.

Izzie :  Dis ça après avoir écarté la pneumonie. Soit rapide et efficace. Affiche un beau sourire sur ton visage et  parle leur de trucs complètement bateau et gai, pour qu’ils soient distrais et pour pas qu’ils paniquent

Sadie : Je dois parler de trucs bateau maintenant ?

Izzie :  Non, non. Dis moi de rester tranquille et de respirer à fond.

Sadie : D’accord. Inspirez à fond ! Oui. Et ne bougez pas.

 ____________________________________________

Webber : Alors, heu, vous avez décidé de faire quelque chose de heu… très romantique, grandiose, le grand jeu

Derek : Oh heu et beh… je sais pas encore chef, je suis  pas sur que Meredith soit du genre à aimer le grand jeu

Webber : Oh vous devez surtout faire le grand jeu ! C’est le point de départ de votre mariage. Ca aura un impact considérable. Vous ne devez pas lésiner ! Donc votre plan doit inclure des fleurs, des bougies, de la cuisine exotique, des musiciens et un bateau. Un message en plein ciel ne serait pas à exclure. Et vous être le plus…

Meredith : Docteur Sheperd

Derek : Heu oui ?!

Webber : Heu… pourquoi pas heu oui… ça peut être bien

Meredith :  Désolé heu…

Derek : Qu’est ce qu’il y a ?

Meredith : J’ai besoin d’une consult neurologique

Derek : Ah d’accord

Webber : Oui oui très bien, vous feriez mieux de…

Derek : Merci chef ! Allons-y

Webber : Comment ça va monsieur Cramer ?

Patient 3 : Oh, c’est fantastique !

Webber : Génial !

 ____________________________________________

Femme patient 1 : J’ai, j’ai trouvé ça nulle part dans tous mes bouquins sur ma grossesse, ils ne parlent pas de convulsions.

Derek : C’est pour ça que je dois faire un examen maintenant. Regardez en bas s’il vous plait.

Femme patient 1 : D’accord. Oh qu’est ce que c’est ?

Derek : Quoi ? Oh heu, docteur Grey, vous pouvez programmer toute suite une IRM pour madame Armon ?!

Meredith :  Mais, vous avez dit…

Derek : Tout de suite docteur Grey !

Meredith :  Heu, d’accord.

Femme patient 1 : Heu, vous avez vu quelque chose ?
Derek : Non, non non. Non, je suis désolé, heu très bien. Tu peux garder un secret ?

Lexie : Ca… on peut le dire

Derek : Bon ça, c’est pour le docteur Grey. C’est censé être une surprise

Femme patient 1 : Et moi j’ai failli tout gâcher. Vous faites ça quand ? Aujourd’hui ? Oh s’il vous plait, faites le aujourd’hui !

Derek : Non non je sais pas ! On m’a dit qu’il fallait absolument lui faire le grand jeu.

Femme patient 1 : Oh et bien, Ron ma demandé en mariage au supermarché, au milieu d’une allée. Il a dit que c’était là bas la première fois qu’il m’avait vu. Alors j’ai dit oui, entre les croquettes pour chats et les tampons.

Derek : Ha ha, c’est romantique !

Femme patient 1 : En fait, ça l’était

Derek : On doit quand même faire l’IRM, juste pour être sur.

Femme patient 1 : D’accord. Docteur Sheperd ?!

Derek : Oui ?

Femme patient 1 : Je devrais m’inquiéter ?

Derek : Non ! Et moi ?

Femme patient 1 : Non.

 ____________________________________________

Dixon : Le syndrome d’ hyson menger…

Christina : Ca peut être réparé ? Ou c’est trop endommagé ?

Bailey : Les enfants sont résistants Yang, 9fois sur 10, on est face à quelque chose de facile à réparer. Qu’est ce que c’est ?

Dixon : Je peux réparer la CIV, mais le cœur est trop atteint, c’est un des cœurs les plus malades que j’ai jamais vu. La CEC peut la faire tenir, mais sans une transplantation carpo, elle va mourir.

Christina : Docteur Bailey ?! Docteur Bailey ?!

Dixon : Docteur Bailey ?

Christina : Ca va aller docteur Dixon, je peux m’occuper des sutures.

 ____________________________________________

Dixon : Son cœur est trop endommagé, il y a beaucoup trop de tissus à réparer. On a débuté un traitement médicamenteux en IV qui lui sera nécessaire en permanence

Père patiente 2 : D’accord mais pendant combien de temps ?

Dixon : Jusqu’à ce qu’elle puisse avoir une transplantation

Père patiente 2 : Des mois ?

Dixon : Des années peut-être bien

Mère patiente 2 : Des années ? elle va rester comme ça, pendant des années ?!

Dixon : Oui, j’en ai bien peur

Dixon : Ou est le docteur Bailey, Yang ?

 ____________________________________________

Izzie :  Pour avoir des images plus précises au scanner, il faut pratiquer des coupes millimétrique

Sadie :  D’accord

Izzie :  Qu’est ce que vous voyez ?

George : Heu, je vois une folle qui passe des examens très couteux sans la moindre raisons, et heu, je vois les chef qui le découvre et renvoie la folle, et ensuite je la voie sans boulot, sans domicile et en dépression, c’est assez inquiétant Izzie. Oui oui oui, assez inquiétant

Izzie :  Quelqu’un peut mettre le docteur O’malley à la porte ?

 ____________________________________________

Christina : Eh ! T’as vu Bailey ?

Meredith : Non mais il faut que je te parle,  Derek devient cinglé. Ce matin, j’ai dit un truc sur le fait d’avoir de beaux enfants, et depuis il se comporte bizarrement, il m’évite. Il change de conversation au moment où j’arrive. Enfin il veut des enfants, il a toujours voulu des enfants

Femme patient 1 : Ah oui, il en veut vraiment ?

Meredith : Il veut peut être pas des miens

Lexie : Non non c’est pas ça.

Meredith : Peut être parce que mes enfants vont avoir Alzheimer et des tendances suicidaires et des cheveux fourchus

Christina : T’as peut être raison Meredith

Femme patient 1 : Je crois que vous avez tout faux

Christina : Vous êtes qui ?

Femme patient 1 : Je m’appelle Jane.

 ____________________________________________

Derek : Comment ça va ? Vous êtes prête ?

Femme patient 1 : Si vous voulez faire votre demande, faites la bientôt, elle commence à paniquer

Derek : Merci

 ____________________________________________

Izzie : Ils ont essayé le numéro 9 ? Qui fait la 9 ?!

Sadie :  Oh moi je suis super fan du 5 en fait. Du 7, 8, et presque tout de 12 à 20.

Meredith : Moi c’est le 15 que je voudrais faire

Izzie : N’essaye pas le 15 ! / George : N’essaye surtout pas le 15 !

Izzie : Moi je voudrais essayer le 16, oué j’ai jamais fais ça avant.

Alex : On se fait un petit 16 ?

Izzie : Hum hum, ça oui. ça me dirait bien.

Lexie : Heu, ne faites pas le 16 trop vite ! C’est dangereux, vous pourriez vous  blesser, … à ce qu’on m’a dit

Christina : Tu sais qui aime un bon 12 ?

Meredith : Oh…

Christina : Vous êtes de garde ce soir ?
Owen : Oui on dirait bien, et toi ?

Christina : Hum hum

 ____________________________________________

Mère patiente 2 : Vous dites que si elle rate une seule dose de ce médicament, ça serait mauvais ?

Dixon : Ce serait même fatal

Christina : Heu les doses doivent être administrer à 3 minutes d’intervalles

Mère patiente 2 : Et elle va rester dans un lit d’hôpital pendant des années ?

Bailey : Heu non, il y a une autre solution, un moyen pour qu’elle ne soit pas forcer à rester à l’hôpital.

Dixon : Avec une diagnostic d’hypertension pulmonaire en général…

Bailey : Elle a besoin d’un sac à dos. Un sac à dos ! Il contient une pompe portable qui va lui donner ses médicaments, et lui permettre de jouer, d’aller à l’école. Elle va avoir une enfance, jusqu’à ce qu’elle ait son nouveau cœur.

Dixon : C’est une chose dont il aurait fallu qu’on discute en privé toute les deux avant…

Père patiente 2 : Et, elle sortira de l’hôpital ?

Bailey : Oui, elle pourra… regardez, elle doit porter le sac à dos en permanence, on va vous prendre dans un programme, et vous dire comment administrer le traitement, et …

Patiente 2 : Vous avez pas un plus beau sac ?

Mère patiente 2 : Oh merci docteur Bailey ! Merci beaucoup !

Père patiente 2 : Merci à vous, merci infiniment !

Mère patiente 2 : Docteur Dixon, oh merci !

Dixon : Non non non ! Non… non !

  ____________________________________________

Bailey : Oh, heu docteur Dixon, qu’est ce que je peux faire? Comment puis-je être utile ?

Dixon : Vous pouvez observez le protocole. J’allais arriver à cet option mais ça… c’étai vraiment trop… c’était vraiment, vraiment trop de cris, vraiment trop de contacts… trop de…

Bailey : Très bien, je vais vous laisser seule, pour heu…

Dixon : Non non ! J’ai pas besoin d’être seule, j’ai besoin de pression.

Bailey : Mais comment ... ?

Dixon : Et pour que mon système nerveux se détende, j’ai besoin d’une constante, ferme ! Et forte pression sur mon corps. Tout autour de moi Bailey. Aller venez et tenez moi ! Serrez moi !

Bailey : D’accord

Dixon : Fort ! Fort fort fort fort foert. Plus fort ! Vous êtes vraiment toute petite. J’ai besoin d’un personne plus grande qui serre plus

Christina : Je… Oh, je peux faire quelque chose ?

Bailey : Aller, viens là, et serre le docteur Dixon.

Christina : Je pensais à une dose de chlorpromazine

Bailey : Yang viens ici !

Bailey : Serre la !

Dixon : Oui bien

  ____________________________________________

Femme patient 1 : Un anévrisme, un anévrisme cérébrale.

Meredith : Tous vos symptômes, étourderie, vertige, maux de tête chronique peuvent être associé à la grossesse

Derek : Si on a découvert le votre c’est à cause des convulsions

Femme patient 1 : Et alors quoi ? vous dites que vous pouvez me soigner, et que vous allez l’enlever ?
Derek : On le fera à la première heure demain, quand Rob se sera remis des complications de son opération

Femme patient 1 : Des complications ? Comment ça ? Je le savais pas, vous avez dit qu’il allait bien. Vous m’avez menti

Lexie : Je suis désolé, je ne voulais pas vous inquiéter avant de savoir… et il va bien

Meredith : Et vous irez bien vous aussi

Femme patient 1 : Ca pourrais exploser, pas vrai ?

Meredith : Jane ! Il faut que vous restiez calme

Femme patient 1 : Vous dites qu’il y a une bombe à retardement au milieu de ma tête et je vous promet qu’il y a très peu de chances que je reste calme.

  ____________________________________________

Dixon : Les vaches sont serrées dans une cage de contention avant d’être abattue. La cage applique une forte pression ce qui entraine une diminution le rythme cardiaque, du métabolisme de base et du tonus musculaire.

Bailey : Ca les calme en fin de compte

Dixon : Ca les calme. Les mêmes principes s’appliquent aux personnes comme moi. On utilise une machine à serrer pour relaxer le système nerveux sapatique. Ca ralenti le cœur. C’est bien, ça… ça fonctionne

Christina : Alors on peux arrêter maintenant ?

Dixon : Non !

  ____________________________________________

Webber : C’est bientôt fini, monsieur Cramer

Patient 3 : Oh mon dieu ! Oh merci. Je n’essayerai plus jamais d’éviscérer les choses. J’éviscérer rien d’autre croyez moi !

Alex : Vous avez essayer de vous amuser un peu. Tout ce qu’il y a après le numéro 5 nécessite une bonne expérience

Webber : Vous vous en sortez très bien je trouve. Vous êtes ensemble. Vous mettez vraiment le paquet tout les deux, pour essayer de vous faire plaisir. Réfléchissez une minute et vous verrez que vous vous en sortez très bien.

Alex : Mettre vraiment le paquet !

  ____________________________________________

Dixon : Bon ça y est, vous pouvez me lâcher. Vous pouvez me lâcher maintenant !

Christina : Oh désolé !

  ____________________________________________

Sadie : Docteur Stevens, je vins de récupérer les résultats.

Izzie : Alors, c’est quoi ?

Sadie : Et bien vous êtes anémique.

Izzie : Anémique ? Oh mon dieu ! Mais tu te rend compte de ce que tu viens de faire ? Ton visage disait que j’allais mourir, pas d’aller manger un Hamburger !

Sadie : Vous voyez, j’ai…

Izzie : Ca fais partir des soins aux patients de contrôler  l’expression de ton visage

Sadie : En fait, c’est ce….

Izzie : Anémique ! Ca va ! C’est pas grave, c’est rien ! Et pour Mme truc, c’est comment ?

Sadie : C’est pas bon, n’est-ce pas ?

Izzie : Oué non, son taux de Ldh…

Sadie : C’est, c’est… un cancer ?

Izzie : Consulte le cancérologue, et fais un bilan complet

Sadie : C’est…

Izzie : Très bien, on va lui dire ensemble

Sadie : Merci… !

  ____________________________________________

Mark : Salut !

Lexie : Je veux plus garder de secrets.

Mark : Pardon ?

Lexie : J’ai garder des secrets toute la journée, à propos d’interventions, de bagues, de toi.  Et ce secret, celui qui te concerne, ça me donne de l’hypertension et je ne veux pas de ce secret. On commence à avoir une relation intime, et si c’est le cas, si on est vraiment ensemble, alors, j’veux qu’on puisse l’être devant ma sœur et Derek Sheperd, et si on peut pas faire ça, alors j’arrête tout de suite.

  ____________________________________________

Christina : Qu’est ce qui vous prend ?
Owen : Désolé

Christina : Qu’est ce qu’y a ?

Owen : Je peux pas non

Christina : Vous tremblez ?!

Owen : J’ai vu quelqu’un… quelqu’un que je connaissais, je peux pas faire ça

Christina : Ok c’est…

Owen : Va t’en s’il te plait

Christina : Ca va aller, ça va aller. Ca va, ca va … Bon écoutez, je vais appliquer une forte pression pour relaxer votre système nerveux sapatique, ça diminuer votre métabolisme de base, vous serez plus paniquer au début, vous voudrez résister, vous voudrez résister…

Owen : J’veux pas de ça…

Christina : … mais vous vous sentirez vraiment mieux dans pas longtemps, vous sentirez votre rythme cardiaque ralentir, ça va aller, vous arriverez mieux à respirer, vous arriverez mieux à respirer. Voilà, voilà… voilà

  ____________________________________________

Bailey : Désolé pour mon comportement, j’aurais du vous en parler avant

Dixon : C’était déplacé, mais avec les chirurgiens pédiatrique, je commence à m’y faire, ils ne respectent jamais le protocole

Bailey : Mais je ne suis pas chirurgien pédiatrique. J’ai atterri sur plusieurs cas pédiatrique récemment, mais je retourne à la chirurgie générale à la première occasion.

Dixon : Vous touchez l’enfant chaque fois que vous lui parler. Vous expliquer la situation à l’enfant pas seulement aux parents et vous réagissez avec le patient, comme si c’était votre propre enfant. Vous ne respectez pas le protocole, ce qui est déplacé. Sauf, dans le cas de la chirurgie pédiatrique où les protocoles évoluent constamment. Vous n’êtes pas un chirurgien général. Vous êtes un chirurgien pédiatrique.

  ____________________________________________

Meredith : Derek ! T’as mangé ? Laisse moi me changer, on y va !

Derek : Non, non, non désolé. Il faut que… je bosse

Meredith : Ecoute, y a une truc qui va pas. T’es un vrai paquet de nerfs depuis la seconde où j’ai fais ce stupide commentaire sur les enfants. Je suis contente de l’avoir fait, parce que si tu veux pas d’enfants, ou si t’en veux mais pas avec moi et mon ADN merdique, faut le dire c’est tout. T’as pas à m’éviter ou à me sortir l’excuse du gars qui a plein de boulot

Derek : Meredith, je veux ton ADN merdique pour mes enfants

Meredith : T’es sérieux ?

Derek : C’est le seul que je veux !

Meredith : D’accord, tu veux aller diner ?

Derek : Non, j’ai… là, là j’ai… il faut qu’je bosse !

  ____________________________________________

Arizona : Oh, incroyable ! Ca a du être dur pour poser tout ces trucs ?!

Bailey : J’ai sorti l’agrafeuse à strass ! Le modèle des années 80

Arizona : Oh, Dixon a raison, votre place est en chirurgie pédiatrique

Bailey : Mon propre fils a failli mourir l’an dernier, les médecins de cet hôpital, mes amis, ils ont tous bossé dur pour lui sauver la vie. Je suis restée à l’extérieur de la salle en me sentant si… inutile, si…impuissante ! Come si je… comme si je perdais tout ce que j’avais au monde. Il n’est pas mort, mais j’ai su que je ne voulais plus jamais être confronté à ça. Donc je ne suis pas à ma place en pédiatrie. En fait, je ne suis pas celle qui convient le mieux pour pratiquer cette chirurgie.

Arizona : Moi, je dirais… que ça fait de vous une personne tout à fait qualifier.

  ____________________________________________

Lexie : Ca vous gêne pas si je m’assois là ?

Callie : Non non va y, je réfléchie

Lexie : Il va lui dire vous croyer ?

Callie : Si c’est pas un crétin il le dira

Lexie : Est-ce que ça va ?

Callie : Heu… heu, je … j’vais bien

  ____________________________________________

 

Meredith : Derek est à….

Christina : Chuuut !

Meredith : Qu’est ce que tu fais ?

Christina : J’en sais rien je… je reste ici

Meredith : D’accord ! Bonne nuit.

Christina : Il a l’intention de faire une demande en mariage.

Meredith : Quoi ?

Christina : Le chef. Ta mère en parle là. Il lui a dit qu’il quitterais Adèle, qu’il reviendrait, qu’il poserait un genou par terre et ferait sa demande. Je crois qu’il la jamais fait

Meredith : C’est triste

Christina : Tu crois ?

Meredith : Ou romantique

Il semble que nous avons aucun contrôle, sur nos propres cœurs.

  ____________________________________________

Arizona : Salut

Callie : Salut

Arizona : Ortho, c’est ça ?

Callie : Oué, c’est ça !

Arizona : Je suis Arizona Robbins, chirurgie pédiatrique. J’tai vu à l’hôpital, tu va bien ?

Callie : Oué je vais bien, très bien.

Arizona : Les gens parent à l’hôpital, ils causent… tout le temps. Alors pour être honnête je crois que je devrais te dire que je sais des choses à propos de toi, parce que les gens parlent

Callie : Oh, ils parlent ?! Magnifique !

Arizona : C’est le cas à vrai dire. Les discussions. T’es vraiment apprécié à l’hôpital, les gens ont du respect pour toi, ils s’intéressent à toi, ils se font du soucis, les gens tiennent à toi… Certains sont vraiment dingue de toi ! T’as l’air contrarié. Et je tenais à ce que tu saches que tout ça c’est cool. Et quand tu sera plus contrarié, quand tu sera sorti de cette mauvaise passe, certaines personnes seront là pour toi.

Callie : Tu peux me dire comment elles s’appellent ?

Les situations peuvent changer sans prévenir

Arizona : Tu le saura je crois.

Une histoire d'amour peut faire battre le cœur...

  ____________________________________________

Tout comme la panique

Derek : C’est ridicule, elle va détester

Mark : Quoi ?! les fleurs ? Les filles aiment ces conneries

Derek : C’est un cliché ! Je suis un vrai cliché.

Mark : Les cliché sont devenus des clichés, pour une seule raison. Parce qu’ils ont marché. C’est génial hein ?! Quand tu ressent quelque chose pour quelqu’un et qu’il est pas question uniquement de sexe. Mais que c’est… comment dire, sincère.

Derek : Tu devrais pas dire ces choses là

Mark : Oué c’est vrai… Bon bah voilà, tout est prêt ici, je vais te laisser.

Derek : Merci

Mark : Félicitation !

Derek : Merci.

Et la panique…

Derek : Addison ?

Peut arrêter votre cœur brusquement.

Derek : Qu’est ce qu’il s’est passé ?

  ____________________________________________

Pas étonnant que les médecins passent autant de temps à essayer de stabiliser le cœur...

de le garder lent... constant... régulier… pour l’empêcher de s’emballer dans votre poitrine. Par crainte de quelque chose d'horrible,  ou de l'anticipation de quelque chose complètement différent.

Kikavu ?

Au total, 221 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Locksley 
21.11.2019 vers 22h

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

Lilie34 
24.04.2019 vers 22h

magrenat 
10.04.2019 vers 17h

NIMPHE 
02.04.2019 vers 23h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente

Photo du mois
Aujourd'hui à 12:03

S16E17 Life On Mars ?
Aujourd'hui à 14:51

S16E15 Snowblind
Aujourd'hui à 14:49

A Diagnosis
Aujourd'hui à 14:48

Nouveau sondage
Aujourd'hui à 10:33

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne ABC

16.15 : Snowblind (inédit)
Jeudi 27 février à 21:00

Logo de la chaîne ABC

16.16 : Leave A Light On (inédit)
Jeudi 5 mars à 21:00

Logo de la chaîne ABC

16.17 : Life On Mars ? (inédit)
Jeudi 12 mars à 21:00

Dernières audiences
Logo de la chaîne ABC

16.13 : Save the Last Dance for Me (inédit)
Jeudi 13 février à 21:00
5.58m / 1.0% (18-49)

Logo de la chaîne ABC

16.12 : The Last Supper (inédit)
Jeudi 6 février à 21:00
5.48m / 1.1% (18-49)

Logo de la chaîne ABC

16.11 : A Hard Pill to Swallow (inédit)
Jeudi 30 janvier à 21:00
5.55m / 1.1% (18-49)

Logo de la chaîne ABC

16.10 : Help Me Through the Night (inédit)
Jeudi 23 janvier à 21:00
6.66m / 1.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Nouveau sondage

Nouveau sondage
Avec 40% des votes, l'histoire qui vous laisse le plus sceptique pour la suite de la saison 16 est...

Diffusion ABC - 1614

Diffusion ABC - 1614
La saison 16 se poursuit ce soir sur les écrans américains. L'épisode 14 "A diagnosis" sera...

La saison 16 arrive sur TF1

La saison 16 arrive sur TF1
La saison 16 de Grey's Anatomy débarque en France sur TF1. Dès le mercredi 11 mars, les épisodes...

Audience ABC - 1613

Audience ABC - 1613
Grey's Anatomy continue sa chute.  Une nouvelle baisse des audiences est constatée.  L'épisode 13...

Joyeuse Saint Valentin avec Grey's Anatomy

Joyeuse Saint Valentin avec Grey's Anatomy
En ce 14 février, le quartier célèbre la Saint Valentin. Pour l'occasion, sabby a créé une jolie...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

SeySey, 18.02.2020 à 12:01

Bonjour à vous! Nouveau sondage & design sur le quartier Outlander! J'attends vos votes & avis ^^

ophjus, Avant-hier à 10:12

Dernières heures pour le sondage/awards de The Bold Type, avez vous vu le nouveau design ?

ophjus, Avant-hier à 14:01

Nouveau sondage et PDM sur le quartier Pretty Little Liars ^^

stella, Avant-hier à 20:33

Nouveau design sur le quartier Sense8 et venez jouer au premier jeu des forums. A bientôt sur le quartier

Sas1608, Hier à 13:22

Nouveau sondage sur le quartier de Grey's Anatomy

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News